Nos techniques opératoires

Le meilleur des techniques opératoires au service de votre vue

La satisfaction patient est au cœur de toutes nos décisions. De ce fait, nous avons sélectionné les meilleures techniques opératoires en terme de chirurgie réfractive afin de vous garantir sécurité et résultats. Vous aurez le choix entre trois techniques opératoires : la Trans-PRK, le Femto-LASIK ou le Presbymax. Les trois techniques ne sont pas toujours pratiquées dans tous les centres car chaque médecins possèdent sa spécialité, la technique peut donc varier en fonction du centre laser choisi.
  • Préparation

    Préparation

    Le chirurgien désinfecte la zone autour de l’œil qui est opéré. Il applique quelques gouttes anesthésiantes sur l’œil puis place un anneau de fixation au niveau des paupières pour que vous ne clignez pas pendant l'opération.
  • Ablation de l'épithélium

    Ablation de l'épithélium

    Le laser excimer effectue l'ablation de la couche protectrice de la cornée (épithélium). Les risques d'infections sont minimisés car aucun corps étranger n'entre en contact avec l’œil grâce au tout laser.
  • Traitement laser

    Traitement laser

    Le traitement laser dure quelques dizaines de secondes. Il enlève quelques microns de la surface de la cornée pour la reprofiler et corriger le défaut visuel. Des gouttes cicatrisantes sont appliquées à la fin.
  • 1
  • 2
  • 3

La Trans-PKR : le traitement de surface sans contact

La TransPKR est un traitement de surface sans contact. En PKR (photokératectomie réfractive) le laser ablate la surface de la cornée après décollement de l’épithélium mécanique (brosse ou spatule), l’épithélium étant la membrane protectrice de la cornée.

Dans le cas de la TransPKR, c’est le laser excimer, qui sans contact, effectue cette ablation préliminaire au traitement réfractif, c’est à dire au traitement correcteur de la vision. L'intervention se déroule sous anesthésie locale avec l'utilisation d'un collyre quelques minutes avant l'opération, ce qui va insensibiliser la cornée. Le patient est installé sur un fauteuil chirurgical lui assurant un parfait positionnement sous le laser. L'utilisation d'un écarteur permet de maintenir l'œil dans la position ouverte sans douleur et sans risque. Le traitement laser dure quelques dizaines de secondes. En enlevant quelques microns à la surface de la cornée, il la reprofile et permet de corriger le défaut visuel.

A la fin de l'intervention des gouttes cicatrisantes sont placées sur l'œil et des antalgiques sont également prescris.

La sécurité
Phénomènes douloureux qui peuvent exister pendant quelques jours. Il peut survenir un voile cicatriciel (ou haze) susceptible de retarder la récupération visuelle.
  • Préparation

    Préparation

    Le chirurgien désinfecte la zone autour de l’œil qui est opéré. Il applique quelques gouttes anesthésiantes sur l’œil puis place un anneau de fixation au niveau des paupières pour que vous ne clignez pas pendant l'opération.
  • Ouverture du capot

    Ouverture du capot

    Le laser femtoseconde découpe le capot de la cornée (partie ultra fine) qui sera soulevée par une spatule chirurgicale pour le traitement laser puis repliée pour une guérison plus rapide.
  • Correction laser

    Correction laser

    Le traitement laser dure quelques dizaines de secondes. Quelques microns de la surface de la cornée sont enlevés pour la reprofiler et corriger le défaut visuel.
  • Fermeture du capot

    Fermeture du capot

    Le capot est replié sans aucunes sutures, la cicatrisation naturelle jouant son rôle en 2 à 3 minutes. Une coque de protection peut être placé sur l’œil.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4

Le Femto-LASIK : la technique tout laser

Le FemtoLASIK est une technique TOUT LASER nécessitant 2 lasers différents : le premier, un laser femtoseconde réalise un capot de cornée et le second le laser excimer permet de réaliser la correction visuelle.

Dans cette méthode, le laser qui corrige la vision est appliqué dans l'épaisseur de la cornée (et non en surface) après découpe au laser d'un volet de tissu cornéen remis en place en fin d'intervention. L'intervention se déroule sous anesthésie locale avec l'utilisation d'un collyre anesthésiant quelques minutes avant l'opération. L'intervention se déroule dans un bloc opératoire avec des conditions d'hygiène supplémentaires requises pour la découpe de la cornée. Un anneau de succion est placé sur l'œil afin de le maintenir immobile durant l'intervention. La découpe au laser femtoseconde est réalisée par photodisruption, une action indolore et précise. Une fois la découpe terminée, le chirurgien, à l'aide d'une spatule chirurgicale, soulève le capot de cornée ainsi découpé. La procédure laser correctrice peut alors commencer, celle-ci est strictement identique à la PRK de surface.

A la fin de l'intervention laser le chirurgien replace le capot de cornée sans aucune suture, la cicatrisation naturelle jouant pleinement son rôle en 2 à 3 minutes. Une coque de protection peut être placée sur l'œil traité car la liaison volet de cornée/cornée reste tout de même fragile pendant quelques semaines.

La récupération visuelle est rapide, dans la majorité des cas quelques heures suffisent.
Une intervention chirurgicale plus longue, des complications spécifiques à la découpe au laser subsistent, même si elles sont fortement réduites par rapport à la découpe mécanique.

Le Presbymax : un logiciel pour le traitement de la presbytie

Le PresbyMAX™ est un logiciel complémentaire utilisant les mêmes lasers que pour le traitement de la myopie. Le traitement de la presbytie peut être associé ou non au traitement d’une autre pathologie visuelle (myopie, hypermétropie, astigmatisme).

A la différence d'un traitement laser traditionnel (PKR ou femtoLASIK), plusieurs zones de vision sont réalisées sur l’œil, de manière similaire au principe des lentilles de contact ou lentilles intraoculaires multifocales. Pour la vision de près, on sculpte la partie centrale de la cornée, et pour la vision de loin la périphérie, la zone de transition offrant la vision intermédiaire. Les deux yeux contribuent de manière égale à fournir l’acuité visuelle à toutes les distances (à la différence de la mono-vision qui favorise la vision de loin pour l’œil directeur).

Les patients ayant le plus fort taux de satisfaction sont les hypermétropes, suivi des forts astigmates, des forts myopes, des emmétropes (qui ont une bonne vision sans lunettes), et des faibles myopes.

Déroulement d'une opération laser des yeux

Nos choix technologiques

Dispositifs médicaux de classe IIb

Les centres laser HTM

Dans un cadre dédié à la santé et au bien-être, les centres laser HTM vous accueillent pour réaliser des traitements de médecine esthétique et de chirurgie réfractive.

© 2019 Centre Laser HTM. Tous droits réservés.
Les cookies nous permettent de gérer les services proposés par notre site. En utilisant notre site, vous en acceptez, de fait, l'utilisation.
Ok Refuse